Selon Autocar, Alfa Romeo pourrait s'attaquer aux Audi A5, BMW Série 4 et autres Mercedes Classe C Coupé avec une déclinaison coupé de la berline Giulia. Outre sa ligne plus dynamique, cette variante pourrait aussi compter sur une technologie hybride de récupération d'énergie inspirée de la Ferrari LaFerrari.

Deux moteurs seraient concernés. Le quatre cylindres 2,0l de 280 chevaux qui verrait sa puissance monter à 350 chevaux et le V6 2,9l de 510 chevaux de la Quadrifolgio qui pourrait passer à 650 chevaux. De quoi faire de cette Alfa Romeo déjà surnomée “Sprint” la plus puissante de l'histoire de la marque.