Avec son nouveau bloc essence 1,5 TSI de 150 chevaux, la Seat Ibiza devrait déjà se montrer dynamique. Mais on reste cependant loin des 192 chevaux de la précédente Cupra. Alors qu’une nouvelle Cupra dépassant les 200 chevaux aurait pu prendre le relais, cela ne devrait finalement pas être le cas.

Pourquoi? D’après Matthias Rabe, vice-président Recherche et Développement de la marque, interrogé par Autopista: “la demande du marché n’est pas assez importante dans ce segment pour une telle variante contrairement au segment supérieur, celui de la Leon”.