Cette règle s’applique aux autocars dont toutes les places assises sont équipées d’une ceinture de sécurité et qui ont un limiteur de vitesse jusqu’à 100 km/h. Ils doivent en outre être munis d’une plaque de vitesse indiquant « 100 ».

Le fait d’augmenter la vitesse maximale des autocars leur permettra de ne plus rester coincés dans un convoi de poids lourds sur la bande de droite. Cette nouvelle règle s'accompagne d'une levée de l'interdiction de dépasser sur autoroutes et voies rapides pour les conducteurs d’autobus et d’autocars.

L'autocar fait partie des modes de transport les plus sûrs et le nombre d’accidents est peu élevé : en 2016, seuls 12 accidents de ce type ont été enregistrés et aucun tué n’a été déploré.