L’exemplaire concerné est une 250 GTO Tour de France de 1963 au numéro de châssis 4153GT, qui a notamment couru aux 24 Heures du Mans où elle a terminé seconde de sa catégorie et quatrième au classement général.

Elle fit ensuite une escapade par la Belgique lorsqu’elle fut rachetée par l’Ecurie Francorchamps, et repeinte aux couleurs de l’équipe belge. Elle remportera notamment le Tour de France auto en 1964 aux mains des Belges Lucien Bianchi et Georges Berger.

Achetée par le pilote de course Christian Glaesel en 2003, elle a retrouvé ses couleurs d’origine en 2015 et vient donc d’être cédée pour une somme astronomique à David MacNeil, PDG de WeatherTech, entreprise spécialisée dans les accessoires de protection pour véhicules.

Vous êtes à la recherche d'une belle voiture classique? Vous pouvez trouver garantie sur www.autoclassic.be