Plusieurs hommes ont réussi à maintenir le suspect à l’intérieur du véhicule en attendant l’arrivée de la police. Lorsque les policiers sont arrivés, le jeune homme a refusé de sortir. Après avoir brisé la vitre, ils ont été contraints d’utiliser leur taser électrique pour pouvoir l’interpeller. Selon la porte-parole de la police d’Edmonton, l’action par la force des policiers était justifiée.

Le jeune homme de 19 ans est sous le coup de plusieurs accusations : possession d’une arme, possession de substances illicites et entrave à un agent de police. Soigné de ses blessures mineures, le suspect est toujours en garde à vue.