Son fonctionnement? Très simple! Les acheteurs pourront « naviguer » à travers le catalogue – depuis leurs propres smartphones – et ainsi finaliser leur achat. Non seulement ça leur permettra de sélectionner la voiture de leurs rêves, mais ils pourront aussi choisir la méthode de paiement souhaité. La machine effectue par la suite un contrôle de solvabilité du client. Si tout est en ordre, l’achat est confirmé.

Selon Yu Wei, directeur général d’Alibaba, l’achat d’une voiture sera aussi facile que de se procurer une canette de coca. Nous devons quand-même prendre en compte que la société ne cible pas la classe moyenne inférieure chinoise avec cette dernière invention.