Troy Grabher, habitant de Nouvelle Ecosse au Canada, est un farouche adepte de la personnalisation de plaques d'immatriculation. Cependant, suite à une requête dans sa nouvelle province, l'inscription de son nom lui a été refusée, alors qu'elle avait jusqu'alors toujours été autorisée par la province de l'Alberta.

“Grabher” se prononce exactement comme le mot “grabber” qui signifie “attrapeur” et qui peut donc porter une connotation quelque peu déplacée pour certains. C'est en tout cas ce que les services d'immatriculation de Nouvelle Ecosse ont estimé.