La scène commence lorsqu’il arrête une voiture pour excès de vitesse. Celle-ci roulait en effet à 146 km/h sur une route où la vitesse est limitée à 130 km/h. A l’arrêt, le policier a tenu le discours habituel sur la vitesse autorisée avant de demander le permis du conducteur. Il a ensuite enchainé avec un contrôle, pour le moins inhabituel : il a fait le tour de la voiture avec son « chat renifleur ».

En publiant la vidéo sur le compte Facebook du département de l’Utah, le policier a précisé que toutes les dépenses sont sorties de sa poche et non des caisses des contributions et que son chat Froo-Froo n’a pas été mal traité.

Avez-vous raté notre poisson d'avril ? Voici le premier SUV de Ferrari !