Afin de pouvoir réaliser cette transformation, des contraintes de construction ont été rapidement maîtrisées. Il a fallu combler le centre de la piste de course avec 90 tonnes de silice et de caoutchouc afin d'élever le terrain de football sorti de terre. Les promoteurs ont également ajouté des bâtiments et des gradins pour augmenter la jauge de public.

Ce sont en effet 150 000 spectateurs qui ont assisté à ce match opposant les deux équipes universitaires. Un score de remplissage qui restera longtemps inégalé le dernier ayant réuni 115 109 spectateurs seulement. Amateurs de course, soyez rassurés, le prince charmant redeviendra un circuit!