Cet étrange engin géométrique est présenté par Renault comme un «service et un robot-véhicule», constituant une alternative aux transports publics. Concrètement, les utilisateurs pourraient, selon le modèle développé par la marque, réserver leur navette ou leur place à bord de celle-ci via une application ou à l’aide de bornes dédiées dans les centres-villes.

L’EZ-Go est capable d’emmener six passagers à son bord, et de les emmener de manière 100% automatisée à leur destination à une vitesse maximale de 50km/h. Evidemment électrique, le concept serait en outre capable de se recharger seul, via la charge par induction, ne nécessitant aucune intervention extérieure.