Lotus pourrait aussi se lancer dans le marché des SUV

Comme de nombreux autres constructeurs de voitures de sport ou de luxe, Lotus envisage d’ajouter un SUV à sa gamme. Ce tout premier SUV du petit constructeur anglais n’est toutefois pas attendu avant 2022.

Le marché des SUV semble tellement porteur qu’aucun constructeur automobile n’y échapperait. Après Rolls-Royce, Lamborghini, Porsche, Maserati, Jaguar ou encore Bentley, un autre constructeur s’apprête à franchir le pas.

D’après Autocar, Lotus pourrait ainsi franchir le pas d’ici cinq ans et un prototype serait déjà en préparation. Loin de l’adage «light is right», ce SUV devrait toutefois faire appel à des matériaux légers pour améliorer l’expérience de conduite. Sous son capot, on pourrait retrouver le quatre cylindres 1,8l ou le plus gros V6 de 3,5l.