Plus court de 5 cm qu'un Kodiaq, le Vision E est surtout moins haut et propose une poupe plus fuyante. Animé par deux moteurs électriques cumulant 306 chevaux, il bénéficie de batteries qui offriraient 500 km d'autonomie. Le Vision E est, en outre, doté de fonction de conduite semi-autonome de niveau 3 (sur 5).

Dans un premier temps, Skoda proposera une version plug-in hybride de la Superb en 2019 avant de proposer un premier modèle tout électrique l'année suivante grâce à la plate-forme MEB du groupe Volkswagen. Et d'ici 2025, Skoda ambitionne de proposer cinq véhicules électriques dans différents segments.