Evidemment, si cette étude passe un jour du rêve à la réalité, elle n’aura pas droit à de fins rétroviseurs, à des boutons d’ouvertures de portes sensitifs et encore moins à des portes à ouverture antagoniste.

Cela dit, on imagine très bien Kia conserver la ligne d’ensemble, la ceinture de caisse haute, la grille de calandre « Tiger Nose » se présentant sous une forme plus marquée et plus verticale, mais également la signature lumineuse de l’arrière du véhicule. Le constructeur pourra bien sûr aussi reconduire l’idée d’un intérieur épuré si cher au concept Novo. Le poste de conduite minimaliste pourrait donc devenir une réalité tout comme le combiné d’instrumentation à hologrammes 3D.

Aujourd’hui, sous le capot de ce concept, on ne retrouve ni une motorisation hybride, ni une solution 100% électrique. Kia leur préfère un moteur 4 cylindres turbo de 1,6 litre de cylindrée s’associant à une boîte à double embrayage et 7 rapports. Ce moteur quatre cylindres est celui de la Cee’d GT qui développe une puissance de 204 chevaux. Cette étude transmet cette puissance uniquement aux roues avant.

Aimeriez-vous que Kia propose un tel coupé 4 portes dans un futur proche ?