Tous les engins Hendrick Motorsports/Johnson se sont retrouvés prisonniers du carambolage. Danica Patrick, Martin Truex, Matt Kenseth, Paul Ménard et bien d’autres ont été impliqués dans l’accident. Brian Scott a même fini sa course folle sur la voiture de Kevin Harvick.

Plus de peur que de mal

McMurray déclare ne pas savoir vraiment ce qui est à l’origine de sa perte de contrôle. Il penche pour un pneu éclaté. Seulement 23 voitures ont pu terminer la course et c’est finalement Brad Keselowski qui en est sorti vainqueur.