Aucun blessé n’a été déploré, et les éléments de l’enquête fournis par la police de Pensacola tendent à confirmer que l’individu n’était pas sous l’emprise de l’alcool. Il a cependant expliqué aux enquêteurs qu’il était « sur le point de franchir le portail temporel au moment du crash ».

Pas de voyage dans le temps donc, mais un petit tour par la case prison pour l’homme, qui est désormais poursuivi pour conduite dangereuse, et défaut d’assurance du véhicule. Un internement d’office a été requis par l’Etat de Floride, qui procèdera à une évaluation psychiatrique.

Avez-vous déjà entendu une histoire plus surréaliste que celle-ci ?