En créant cette 288 GTO, Matthew Parsons a repris des éléments tels que le positionnement des feux avant très bas, les prises d'air juste derrière les portes ou encore la ligne de toit. Le designer sud-africain a ensuite adapté son style aux Ferrari les plus modernes et propose ainsi d'immenses jantes ainsi qu'un grand diffuseur arrière.

Est-ce que ce concept virtuel arrivera un jour en série ? Soyons francs, les chances sont très minimes et il y a fort à parier que ce concept rejoigne les centaines d'autres qui n'ont jamais vu le jour.