Apparue en 1992, la première Dodge Viper a rapidement connu le succès grâce à son énorme V10 de 8,0l de cylindrée qui développait entre 360 et 400 chevaux. S’en sont suivies plusieurs générations rendant la Viper plus puissante et plus efficace.

En 2010, l’usine de Detroit fut presque fermée suite aux crises économiques, mais le lancement d’une cinquième génération a finalement été décidé. Plus rapide (quatrième temps au Nürburgring) mais aussi plus chère, elle ne connut pas le même succès que les précédentes générations. Elle quitte maintenant le marché, achevée par de nouveaux standards de sécurité aux Etats-Unis.