L'exemplaire parti en fumée est issu de chez McLaren Special Operations, le département personnalisation du constructeur anglais. Reconnaissable à sa robe bleue à inserts oranges, il s'agit de l'un des exemplaires les plus connus de Grande-Bretagne.

La cause du départ de l'incendie reste pour l'heure inconnue, mais la vidéo permet d'apercevoir une traînée liquide provenant des dessous de la voiture, laissant supposer une fuite d'huile ou de carburant qui pourrait s'être enflammée et propagée au reste de la voiture.

Si le conducteur a, fort heureusement, pu s'extirper à temps de sa supercar, les dégâts matériels sont, eux, considérables.