Concrètement, l’AF-10 conservera son moteur V8 6.2l hérité de la Corvette Z06 dans une version revue et corrigée à 913 chevaux. Mais surtout, celui-ci sera assisté de quatre moteurs électriques délivrant une puissance totale de 1.196 chevaux (pour un couple de 1.080 Nm). De quoi offrir une puissance théorique combinée de 2.109 chevaux !

Avec une telle débauche de puissance, les performances sont finalement presque décevantes (en tout cas très proches de celles d’une Bugatti Veyron qui affiche 1.000 chevaux de moins) : 2,8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h et 320 km/h en pointe.

Que pensez-vous de la course à la puissance à laquelle se livrent les constructeurs ?