Grâce à l'absence de lunette arrière et au remplacement du toit par une légère capote, le roadster parvient ainsi à se montrer plus léger que le coupé et affiche 1.450 kg. Il permettra surtout de profiter au grand air du son de l'énorme V10 8,4l atmosphérique emprunté à la Viper et qui délivre ici pas moins de 745 chevaux et 865 Nm de couple.

Voilà qui permet à la VLF F1 Roadster de claquer le 0 à 96 km/h en moins de trois secondes, d'abattre le 400 m DA en 10,97 secondes et de pointer à 337 km/h !

Présenté au Salon de Shanghai, ce cabriolet est l'œuvre de la marque VLF créée par Gilbert Villireal, Bob Lutz et Henrik Fisker, ces deux derniers étant respectivement ex-PDG de GM et ex-designer chez Aston Martin.