Pour le reste, le Doblò est très agréable à conduire. Et ce, qu'il soit en version utilitaire ou familiale. On a quasiment l'impression de conduire un diesel, tant le couple en-dessous de 3.000 tr/min. semble suffisant. Pas besoin de monter au-delà. Par contre, les rapports de boîte sont très courts et cela implique de passer pas mal de temps sur son pommeau de vitesses dans les agglomérations à circulation dense. Cela implique aussi que, sur autoroute, lorsque le gaz s'est envolé (et son silence avec), le bruit à 3.000 tr/min, soit 120 km/h en sixième, peut devenir lassant. 

CONCLUSION

Le réservoir de 22 kg de gaz pour le marché belge est le bienvenu ! Il permettra de remonter l'autonomie globale un peu juste, apparue comme seul gros défaut. Le tout pour un prix à peine plus élevé qu'une version essence classique. Sans compter les primes allant de 3.500 à 4.200 euros sur ce modèle pour le Salon de Bruxelles ! 

Le Doblò 1.4 T-Jet Natural Power en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres turbo essence; 1.368cc; 120ch à 5.000tr/min; 206Nm à 3.000tr/min.

Transmission : aux roues avant.

Boîte : Manuelle 6 rapports.

L/l/h (mm) : 4.390/1.780/1.840

Poids à vide (kg) : 1.565

Volume du coffre (l) : 790-3200 

Réservoir (l) : 22 + 16,15 kg CNG

0 à 100 km/h (sec.) : 12,3

Points positifs

Réservoirs 50/50 

Rangements et aspects pratiques 

Motorisation volontaire

Prix d'achat + primes salon

Points négatifs

Réservoir d'essence fortement amputé/autonomie générale

Consommations essence/CNG élevées

Prix : 21.050 € TVAC 

Puissance : 120 ch

V-max :  172 km/h 

Conso. mixte (CNG) : 7,4l/100km (4,9 kg/100km)

CO2 (CNG) : 173 (134) g/km