ESSAI Mini 5 portes Cooper S : Contre nature

Mini ne porte plus si bien son appellation ! La gamme s'agrandit… et ses produits aussi. La preuve en est avec cette inédite Mini 5 portes. Alors, vraie ou fausse bonne idée !?

Il y a quelques mois, la petite sœur de BMW présentait la troisième génération de son modèle phare. En longueur, elle a quasiment gagné 10 centimètres (3.821 mm). Autant dire qu'il est loin le temps de la Mini des années soixante, lorsqu’elle ne mesurait que 3,05 mètres ! Cette tendance est celle du secteur automobile en général : toujours plus grand et toujours plus habitable ! Les exceptions à ce gigantisme existent mais sont plutôt rares. Tout ça pour dire qu'en plus d'avoir gagné 10 cm, une version 5 portes vient encore étirer ce modèle mythique. Résultat : encore 161 mm de «gagnés» par rapport à la Mini 3 portes !

Pas bête...

Bon, c'est vrai, à première vue, 5 portes sur une Mini Hatch, ça peut choquer. Mais à mon sens, cela peut fonctionner et ce, pour plusieurs raisons. Ici, les proportions sont raisonnables et l'ensemble est homogène. Et surtout, il peut aisément accueillir des enfants au quotidien. Bien plus qu'une Mini Clubman par exemple, version censée être plus utilitaire et simplement «étirée» de la Mini. Mais surtout, une 5 portes, c'est vraiment pratique, même si ici, l'accès aux places arrière n'est pas encore libre de tout reproche. Certes, par rapport à la Mini 3 portes, l'empattement rallongé de 72 mm permet aux pieds et aux jambes d'en gagner autant; certes, grâce à une hauteur de toit en hausse de 11 mm, la tête des passagers gagne un espace de 15 mm; certes, le coffre progresse de 67 litres (jusqu'à 941 litres avec les sièges rabattus et un plancher plat en prime); mais 5 portes ne riment pas forcément avec cinq places. Surtout si vous optez pour le pack rangement (pourtant bien utile). Car en occupant la place centrale arrière, vous aurez alors un porte-gobelet dans les pattes. De plus, la banquette est rehaussée à cet endroit. En résumé, n'utilisez cette place que si vous n'avez vraiment pas le choix !

... et ne gâche rien !

Pour le reste, cette 5 portes reste une Mini : amusante à conduire mais peut-être encore trop ferme. Et ce ne sont pas les jantes de 17 pouces, sur cette petite auto (qui ne l'est plus tant que ça), qui vont améliorer ce point. Pourtant, la motricité de la Cooper S, surtout sur le mouillé, peut encore être améliorée. Dès lors, il est inutile de tenter de rouler sans anti-patinage. Sinon, cette 5 portes vire aussi bien à plat que sa petite sœur. Le 2 litres de 192 chevaux - anciennement 1.6 de 185 chevaux - est toujours un plaisir. Il permet d'adopter une conduite sportive, à la sonorité sympa mais aussi de rouler en douceur, avec des changements de rapport envisagés à très bas régime grâce au couple de 280 Nm disponible dès 1.250 tr/min.

Et justement, pour se rapprocher des 6l/100km annoncés, il faudra y faire attention, à ces changements de rapport ! Mais Mini a pensé à vous et propose, en option, les modes de conduite Sport, Mid et Green, ce dernier étant accompagné d'une fonction «Minimalism» vous conseillant au mieux dans l’optique de l'éco-conduite. L'objectif est de couler un poisson virtuel : plus vous anticipez et faites attention à vos accélérations et vos changements de vitesse, plus votre compagnon à branchies est heureux dans son aquarium. Il n'y a que Mini pour imaginer des divertissements pareils ! Le système Mini Connected, en option, propose aussi d'autres applications déjantées (voir l’essai Techno juste après).

39.000 €

Toujours en option, un anneau de couleurs à LED entoure l'écran central et garnit les portières. Quoi qu'il soit possible de choisir entre  huit couleurs différentes, cet anneau central agit surtout en fonction d'événements dans le véhicule : si vous augmentez ou diminuez le son ou la clim' par exemple. Mais le plus intéressant est la combinaison avec la navigation. Avant chaque changement de direction, l'anneau devient blanc. Et plus vous vous rapprochez, plus il s'éteint. C'est peut-être du superflu mais j'ai trouvé ça sympa car il ne faut pas être scotché à l'écran de navigation à chaque carrefour. L'affichage tête haute vous aidera aussi dans cette tâche. Les options sont encore nombreuses  et comme toujours chez Mini, la facture monte vite. Le véhicule mis à ma disposition, quasiment full options, s'élevait à... 39.000 euros ! Mais pour ce prix, on bénéficie de la sécurité et de la qualité BMW, d’où proviennent le régulateur de vitesse adaptatif, l'avertissement de collision (piétons), l'iDrive, ainsi que l'intuitivité du système multimédia et la commande vocale. Une carte SIM intégrée au véhicule devrait même être disponible pour mi-2015 pour surfer sur le Net n'importe où.

Conclusion

La Mini 5 portes plaira à ceux qui hésitent entre la chère Countryman et la Hatch 3 portes, icône de la marque, source de plaisir mais peut-être trop peu pratique et seulement 1.000 euros moins chère. Bref, cette nouveauté n'est pas une fausse bonne idée. Que du contraire !

Quand même plus pratique

Comportement inchangé

Exclusivité de l'univers Mini

-

Habitabilité

Motricité

Visibilité 3/4 arrière

Prix des options

La 5 portes Cooper S en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres turbo à injection directe; 1.998cc; 192ch de 4.700 à 6.000 tr/min; 280Nm de 1.250 à 4.750 tr/min.

Transmission : aux roues avant

Boite : manuelle 6 rapports

L/l/h (mm) : 4.005/1.727/1.425

Poids à vide (kg) : 1.220

Volume du coffre (l) : 278

Réservoir (l) : 44

0 à 100 km/h (sec.) : 6,9

Prix : 26.190 € TVAC

Puissance : 192 ch

V-max : 232 km/h

Conso. mixte : 6 l/100km

CO2 : 139 g/km

Les autres motorisations

Mini One : 102ch, 4,9l/100 km,  192 km/h,  18.240 euros TVAC

Mini Cooper : 136ch, 4,8l/100 km, 207 km/h, 20.990 euros TVAC

Mini One D : 95ch, 3,6l/100 km, 187 km/h, 19.890 euros TVAC

Mini Cooper D : 116ch, 3,7l/100 km, 203 km/h, 22.790 euros TVAC

Mini Cooper SD: 170ch, 4,3l/100 km, 225 km/h, 27.740 euros TVAC