ESSAI Seat Leon Cupra: gare à toi Type R!

Objectif pour cette nouvelle Leon Cupra : être la traction la plus puissante du groupe VW. 300 chevaux sur les seules roues avant, ça donne quoi?

Petit à petit, Seat remonte la pente : en 2016, les ventes ont quasiment augmenté de 30% par rapport à 2012. L'arrivée de l'Ateca sur le segment des SUV y est évidemment pour beaucoup. Le crossover Arona va lui aussi bientôt débarquer sur un segment hyper compétitif en Europe, tandis que la nouvelle Ibiza semble plus aboutie que jamais grâce à la plateforme MQB A0 qu'elle inaugure au sein du groupe VW. En résumé, le retour des beaux jours chez Seat ne devrait faire que commencer! Avec cette nouvelle Leon Cupra, les Espagnols en remettent une couche!

Course aux chevaux

Ne tournons pas autour du pot : la nouvelle Leon Cupra arrive sur la deuxième marche des tractions les plus puissantes actuellement! Seule la Honda Civic Type R fait mieux avec ses 310 chevaux. Mais attention car Seat annonce un 0 à 100 km/h en 5,7 secondes pour sa version berline, soit aussi bien que la japonaise! OK, ce temps canon n'est atteint qu'avec la boîte DSG, mais tout de même!

Barcelone sous la drache

Cette fois, pas de bol à Barcelone, il drache! En fait, rien de tel pour réellement tester la bombinette. Sur la route, toutes aides connectées, la Leon Cupra nous a vraiment bluffés. Le châssis est d'une efficacité redoutable. Les pneus Michelin Pilot Sport Cup 2, malheureusement optionnels, y sont également pour quelque chose. Mais c'est clair, ça tient le parquet! Peut-être même trop... Côté motricité, même si la boîte DSG fait tomber les chronos, on a quand même préféré la boîte manuelle 6 vitesses : en effet, une bonne gestion de son pied gauche sur l'embrayage empêche les roues de patiner, contrairement à la DSG.

Délicate sur circuit

Une fois sur circuit détrempé, cela devient une toute autre histoire ! Le châssis est tellement rigide qu'il est compliqué de faire passer la puissance au sol sans se faire jeter à l'extérieur des virages. Et que dire si on tente de rentrer dans les courbes sur les freins : l'arrière tente bien souvent de passer devant! Mais même sur le break (à l’empattement identique il est vrai), le train arrière a tendance à sautiller une fois que la caisse est malmenée. Bref, la Leon Cupra, c'est du rigide! Mais elle reste confortable, même montée
en 19 pouces.

Conclusion

La nouvelle Leon Cupra impressionne. Très efficace? Elle l'est! Hyper performante, elle l'est aussi ! Surtout en 4 roues motrices. Confortable? Idem. Elle manque juste un peu de « retour » vers le conducteur, surtout sur circuit détrempé...

+

Performances

Confort

Version ST/4Drive

-

Limites pas évidentes à cerner

La Cupra 5 portes en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres turbo à injection directe d'essence ; 1.984 cc ; 300ch de 5.500 à 6.200 tr/min ; 380Nm de 1.800 à 5.500 tr/min

Transmission : aux roues avant

Boite : DSG 6 rapports (option)

L/l/h (mm) : 4.281/1.816/1.435

Poids à vide (kg) : 1.421

Volume du coffre (l) : 380

Réservoir (l) : 50

0 à 100 km/h (sec.) : 5,7 

Prix : 37.500€ TVAC

Puissance : 300 ch

V-max : 250 km/h

Conso. mixte : 6,8 l/100km

CO2 : 156 g/km