ESSAI Opel Grandland X Hybrid4 : Adapté au plus grand nombre

Dernier membre en date de la famille PSA, Opel ne sera pas la dernière marque du groupe à profiter de l’hybridation. Le Grandland X inaugure sa nouvelle version plug-in !

ESSAI Opel Grandland X Hybrid4 : Adapté au plus grand nombre

En attendant la version hybride rechargeable “de base” (un seul moteur électrique, 2 roues motrices, 224ch) qui arrivera au printemps, Opel propose dès aujourd’hui la version Hybrid4, qui tire 300ch d’un système composé de deux moteurs électriques, un situé entre le 1.6 essence turbo et sa boîte auto 8, l’autre positionné sur l’essieu arrière et offrant au Grandland X une transmission 4×4. Quatre modes de conduite sont proposés : Electric, Hybrid, 4×4 et Sport. Vu les conditions hivernales de notre essais en montagne, nous n’avons pas essayé le mode Sport. Mais ces conditions étaient parfaites pour mettre à l’épreuve la consommation du système. Car pour cause de températures proches de zéro, les 59 km d’autonomie électrique annoncés (WLTP) étaient devenus 34 km, et la première partie de l’itinéraire de 74 km allait nous faire grimper jusqu’à 1.300 mètres d’altitude. Rude !

Efficace

La voiture démarrant par défaut en mode Electric (actif jusqu’à 135 km/h), nous avons commencé par vider les batteries. Les 34km annoncés sont bien là. Chemin faisant, nous avons activé le mode Hybrid mais celui-ci ne sollicite le moteur essence que si vraiment c’est nécessaire, en cas de forte accélération, ou au-delà de 135 km/h, ou quand la réserve des batteries est insuffisante, évidemment. Notez que ces batteries conservent toujours au-moins 5% de réserve, pour le fonctionnement en mode hybride bien sûr, et surtout pour préserver leur durée de vie.

Bilan de ces 74 premiers kilomètres, dont 40 avec intervention réduite de l’électricité : 5,1l/100km, ce qui nous semble très honorable considérant les conditions, la topographie, et le fait qu’Opel n’avait pas préchauffé les batteries pour en optimiser le fonctionnement, ce que les clients pourront faire via une app Smartphone quand la voiture sera branchée. Cela pour dire que dans la vie réelle belge, la conso d’essence sera très inférieure à cela, voire nulle. Et pour les vacances ? Nous avons fait le test : batteries “vides”, 130 km/h sur autoroute : 7,5l/100km de moyenne. OK, vous faites beaucoup moins avec votre diesel actuel, merci pour l’info ! Mais mis en perspective avec tout ce qu’on ne consomme pas durant le reste de l’année, ces 7,5 litres sont d’après nous un excellent compromis.

Conclusion

Parce qu’il est parmi les hybrides plug-in dont la conso s’envole le moins une fois les batteries épuisées, le Grandland X est pour nous parfaitement adapté à la vie du plus grand nombre. PSA semble avoir réussi son premier système hybride !

Le Grandland X Hybrid4 en quelques chiffres

Moteur : 4 cyl., turbo essence, 1.498cc + 2 mot. élec. ; 300ch ; 520Nm.

Transmission : aux 4 roues.

Boîte : auto 8 rapports.

L/l/h (mm) : 4.477/1.856/1.632

Poids à vide (kg) : 1.800

Volume du coffre (l) : 390 – 1.528

Réservoir (l) : 43

0 à 100 km/h (sec.) : 6,1

Prix : 40.537 € TVAC

Puissance : 300 ch

V-max : 235 km/h

Conso. mixte : 1,3 l/100km

CO2 : 29 g/km