Ford offre une Mustang à une militante pour le droit des Saoudiennes à conduire

L’Arabie Saoudite a levé le 26 septembre dernier l’interdiction qui était faite aux femmes de conduire une voiture. Une victoire pour Sahar Nassif qui militait pour cela depuis plusieurs années. Dans une interview au lendemain de cette annonce, elle a avoué avoir un faible pour la Ford Mustang. Bien lui en a pris…

En effet, cette déclaration d’amour pour la sportive américaine n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Ford Middle East y a en effet été sensible et a annoncé via son compte Twitter offrir la «voiture de ses rêves» à la sexagénaire.

Bien que la marque ait annoncé dans un second tweet «Votre Mustang vous attend», la Saoudienne devra encore patienter un peu avant d’en prendre le volant en toute liberté, puisque l’interdiction ne sera officiellement abolie qu’en juin 2018.

La marque américaine s’offre là un joli coup de com’ sur un marché qui pourrait s’envoler dans les prochaines années grâce à cette nouvelle mesure.