Pouvez-vous klaxonner autant que vous voulez derrière votre volant?

Toutes les voitures sont équipées d’un klaxon. Mais existe-t-il des règles régissant l’usage de celui-ci ? Que devez-vous en savoir ?

Lorsque le feu passe au vert, la voiture qui se trouve devant vous ne démarre pas. Ou vous apercevez une connaissance qui passe le long de la chaussée et vous voulez attirer son attention. Pouvez-vous klaxonner dans ces cas précis ?

Durant la journée ?

Tout d’abord, la loi précise que si vous faites usage de votre klaxon, le signal sonore doit être aussi court que possible. Klaxonner à tout va est donc hors de question.

Vous ne pouvez pas non plus utiliser votre klaxon n’importe quand. Lorsque vous vous trouvez en agglomération, vous ne pouvez klaxonner que pour donner un avertissement nécessaire en vue d’éviter un accident. Hors agglomération, il vous est aussi permis de klaxonner dans d’autres circonstances. Par exemple lorsque vous devez prévenir un conducteur que vous voulez le dépasser.

Et durant la nuit ?

La loi dit qu’entre la tombée et le lever du jour, sauf en cas de danger imminent, le signal sonore doit être remplacé par l’utilisation courte et alternée des feux de route et des feux de croisement.

Vous contrevenez à la loi

Si vous ne respectez pas les règles, vous risquez une contravention. Cependant, la probabilité qu'une infraction soit constatée est assez limitée, à moins qu'il n’y ait un agent dans le coin. Tenez compte du fait que dans certaines communes, vous risquez aussi une amende SAC.