Quand pouvez-vous utiliser vos feux de brouillard?

Les feux de brouillard diffusent une lumière vive. Afin de ne pas gêner les autres conducteurs, vous ne pouvez les utiliser que dans certaines situations. Qu'avez-vous besoin de retenir à ce sujet?

De nombreux conducteurs méconnaissent les règles juridiques strictes qui s'appliquent à l'utilisation de feux de brouillard. Si vous n'y prêtez pas attention, vous risquez une contravention. C'est le cas, par exemple, lorsque vous utilisez ces feux alors qu'ils ne sont pas autorisés ou si vous ne les allumez pas alors que c'est obligatoire.

Feux de brouillard avant

Il n'est pas obligatoire d'avoir des feux de brouillard avant sur votre voiture. Vous pouvez donc en conclure que vous n'êtes pas obligé d'allumer vos feux de brouillard avant, quelles que soient les conditions météorologiques.

La loi indique quand ces feux de brouillard avant peuvent (et ne peuvent donc pas) être utilisés. C'est particulièrement le cas lorsqu'il y a du brouillard, de la pluie intense ou des chutes de neige, peu importe votre distance de visibilité. Les feux de brouillard peuvent être utilisés en complément des feux de croisement, ou sans ceux-ci. En-dehors de ces cas, l'utilisation des feux de brouillard avant est interdite.

Et à l'arrière?

Une voiture doit disposer d'un ou deux feux de brouillard rouges à l'arrière. Dans certains cas, ils doivent être allumés. En particulier, vous devez utiliser ces feux de brouillard en cas de brouillard, et ce, si la visibilité est inférieure à 100 mètres environ. Vous devriez également les utiliser en cas de chutes de neige si la visibilité est inférieure à 100 mètres, ainsi que sous forte pluie. En dehors de ces cas, n'utilisez pas les feux de brouillard.

Contraventions

Si vous ne respectez pas ces règles, vous risquez une contravention. Il s'agit d'une violation du code la route du deuxième degré. Vous pouvez ainsi être tenu de payer une amende de 116 euros.