Qui peut stationner sur un emplacement pour personnes handicapées?

Dans votre ville ou commune, vous avez  des emplacements particuliers qui sont réservés aux personnes handicapées. Qui peut s’y parquer ? Que risque-t-on si l’on ne respecte pas les règles du jeu ?

Les emplacements pour les handicapés sont pour la pluspart souvent situés à des endroits stratégiques, par exemple, l’entrée d’un immeuble ou d’un complexe. Tout le monde ne respecte pas les règles applicables à ce sujet. Que faut-il en savoir ?

Carte de stationnement

Vous ne pouvez stationner sur ces emplacements que si vous possédez une carte de stationnement pour personnes handicapées. Vous pouvez la demander si vous présentez une situation de santé amoindrie, qui engendre une mobilité limitée ou réduite. Vous trouverez plus d’informations sur le site : http://handicap.belgium.be/fr/mes-droits/carte-de-stationnement.htm

Également en tant que passager

Vous pouvez aussi utiliser cette place de parking si un passager qui vous accompagne possède cette carte de stationnement. A contrario, vous ne pouvez pas utiliser la carte d’un membre de votre famille ou d’un ami si celui-ci n’est pas présent dans la voiture. En effet, la carte est personnelle et ne peut pas être utilisée si son détenteur ne se trouve pas dans le véhicule.

La carte de stationnement vous autorise également à stationner dans les zones bleues. Il y a même des villes et communes qui vous permettent de stationner gratuitement grâce à une telle carte.

Qu’en est-il en cas d’infraction ?

Si vous ne respectez pas les règles, vous risquez une contravention. Par exemple, si vous vous parquez sur un emplacement pour personnes handicapées alors que vous ne possédez pas de carte de stationnement. Au sens strict de la loi, si l’affaire devait aboutir devant un tribunal, vous pourriez même vous voir infliger un retrait de permis.