Audi A6 Allroad

L’Audi A6 allroad est le premier break tout-terrain de la marque aux anneaux qui propose également une version baroudeuse de son A4. Lancée dans les années 2000, l’A6 allroad est l’une des rares alternatives à la vague de SUV qui envahit l’offre actuelle. Malgré sa singularité, le break baroudeur de luxe a su trouver une clientèle fidèle, ce qui lui permet de poursuivre son évolution sur un segment en proie à la disparition.

L’Audi A6 allroad : l’alternative aux SUV.

La première génération d’A6 allroad est présentée en 2000 alors que son homologue, l’A6 Avant en est à sa deuxième génération. Elle marquera les esprits car c’est une première pour Audi. La marque aux anneaux propose pour la première fois, un break de luxe équipé d’une transmission intégrale Quattro. Le concept de ce véhicule est pourtant simple : offrir un véhicule familial capable de s’aventurer sur les chemins non asphaltés ou de montagne.

Le succès commercial restera discret, cependant Audi décide malgré tout de poursuivre l’aventure avec sa routière tout-terrain. En 2006, la deuxième génération de l’A6 allroad est dévoilée, quelques mois après le lancement de son nouveau SUV. Audi propose son break baroudeur comme une alternative plus discrète à l’imposant Q7 dont les mensurations lui offre la capacité d’accueillir jusqu’à sept passagers.

La nouvelle A6 allroad est plus longue que son aïeule : son empattement progresse de 8 cm et son volume total gagne 110 litres supplémentaires pour atteindre 1660 litres, sièges rabattus. Le break est aussi plus baroudeur et adopte plusieurs protections propres aux aventurières. Elle s’équipe par exemple de jantes avec protection tout-terrain, de boucliers renforcés ainsi que de protections latérales. Cependant, dans l’habitacle comme sous le capot, Audi fait le choix de coller à l’offre de son break traditionnel, l’A6 Avant.

L’Audi A6 allroad : une troisième génération plus polyvalente que jamais.

En 2012, Audi présente la dernière version de son break aventurier. Sur le principe, pas de grandes innovations, le concept est toujours le même. L’A6 allroad est la version baroudeuse de l’Avant, ainsi rehaussée de plusieurs centimètres, équipée de protections en plastique brut, de logos allroad mais aussi et surtout d’une transmission intégrale Quattro.

A priori pas de changement marquants cependant le nouveau break fait bien mieux que son prédécesseur. L’utilisation de matériaux allégés lui permet de perdre 80 kg, ce qui rabaisse dans le même temps sa consommation.

A l’inverse, sa puissance continue de croître, le nouveau allroad ne s’équipe exclusivement que de V6. Côté puissance, le break est propulsé par un bi turbo qui lui permet d’abatte les 100 km/h en 5.4 secondes avec une vitesse maximale de 250 km/h. Le nouveau break se veut donc aventurier et sportif à la fois.

La nouvelle A6 allroad propose ainsi un compromis entre SUV et sportive. Seule sa garde au sol limite ses capacités de baroudeuse par rapport à un véritable 4x4. Tandis que seules ses mensurations l’empêchent d’être véritablement considérée comme une concurrente aux voitures sportives.