Peugeot 508 SW

La Peugeot 508 SW est la version break de la berline du même nom. Les deux véhicules partagent la singularité d’une allure sportive qui vient dynamiser le marché des routières familiales. La marque au lion entend bien taquiner ses concurrents allemands et suédois dont les breaks arrivent en bout de course.

La Peugeot 508 SW : une première version sage

Lancée en 2011 aux côtés de sa version berline, les deux Peugeot 508 dévoilaient leurs traits élégants, mais très classiques. A cette époque, Peugeot avait décidé de jouer la carte de l’originalité sous le capot.

En effet les deux modèles furent équipés de la technologie écoresponsable Hybrid4 permettant une consommation inférieure à 4l/100km. Innovation électrique mise de côté, la Peugeot 508 SW est un break traditionnel, sans excentricité. Son volume de coffre et son empattement sont optimisés, l’habitacle est sobre et fonctionnel. Le confort à bord est sagement étudié, le design des sièges maintient la colonne vertébrale du conducteur et les finitions sont de bonne facture.

Mais le manque de technologie et d’aides à la conduite l’empêche de dépasser les berlines allemandes ultra-connectées telles que la Passat. La première version de la 508 SW est une grande routière familiale traditionnelle qui ne fait pas dans le gadget high-tech. Pour l’originalité, il faudra attendre la seconde génération, présentée sept ans plus tard.

La Peugeot 508 SW II : le break qui s’affirme.

Pour sa deuxième génération de 508, Peugeot fait table rase avec le passé, c’est un : « on efface tout et on recommence » que nous dévoile la marque française, entre une berline coupé quatre portes et un break de fine silhouette.

La 508 SW partage la même face que sa cousine berline : une belle calandre flottante, une signature LED de dernière technologie et même les feux diurnes verticaux en forme de griffe sont présents. Coté poupe, le break se distingue joliment, avec son bandeau horizontal noir brillant. Il semblerait que Peugeot en ait finit des modèles passe-partout.

La nouvelle Peugeot 508 SW est plus basse, moins longue mais plus large. Ces nouvelles mensurations ont visiblement été mises au profit d’une allure plus athlétique, avec un empattement qui stagne à 2.790 mm. Cependant le volume du coffre atteint 1.780 litres, ce qui est plus que l’ancienne version et l’habitacle reçoit les compartiments de rangement qui manquaient cruellement.

Sous le capot, la Peugeot 508 SW est équipée des technologies PureTech pour l’essence et BlueHDi côté diesel. L’offre thermique est majoritairement diesel, cependant pour les amoureux des finitions sportives, la 508 SW GT est équipée d’un 1,6 PureTech 225 ch.

Côté high-tech, le nouveau break haut-de-gamme se rattrape avec un écran tactile 10’’ et l’habitacle abrite enfin l’i-cockpit de Peugeot qui améliore l’ergonomie du tableau de bord. La Peugeot 508 SW se modernise et compte par exemple avec la technologie Night Vision qui permet de détecter des obstacles la nuit grâce aux caméras infra-rouges.

La nouvelle Peugeot 508 SW rompt avec les codes des breaks traditionnels et c’est peut-être ce qui permettra à la marque au lion de taquiner ses rivaux allemands.