A l’heure de refermer le premier semestre de l’exercice 2018, le Service Public Fédéral Mobilité & Transports et la Febiac (Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle) font le point sur les immatriculations.

En juin 2018, le marché de l’automobile neuve peut se féliciter d’enregistrer une hausse de 2% de ses immatriculations. Avec 331.369 voitures neuves immatriculées depuis le 1er janvier, la progression cumulée atteint aujourd’hui 2,8%.

Si le marché des véhicules utilitaires légers entame le second semestre avec des immatriculations en léger recul face à l’exercice 2017, le marché des véhicules utilitaires lourds de moins de 16 tonnes figure en progression (+5,7%), là où celui des utilitaires lourds de plus de 16 tonnes annonce une hausse substantielle (+4,5%).

Enfin, dopées par une météo estivale bien implantée sur notre pays, les immatriculations de deux-roues motorisés neufs ont bondi lors du premier semestre, les enregistrements de motos progressant de 7,9%.