«Mercedes-Benz Manufacturing Poland», l’entité créée pour gérer cette nouvelle usine, prévoit le commencement des travaux de construction dès le début de l’année 2017. L’investissement total chiffré à quelque 500 millions d’euros permettra au site de produire des moteurs quatre-cylindres pour les voitures particulières du groupe.

Située à proximité des frontières allemandes et tchèques, l’usine occupera une position centrale en Europe, comme a tenu à le préciser le premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, soulignant également que «La Pologne est un marché attractif pour les investisseurs étrangers». Quant au Dr Andreas Schenkel, qui dirigera l’usine, il s’est dit «impatient de travailler avec [ses] équipes polonaises et allemandes».