Le premier nous concerne directement puisque le constructeur a rejoint le réseau WE-EV, le premier réseau de bornes partagées en entreprises. Conçu en partenariat avec Engie et BMW, ce réseau offre à ses membres l’accès à des bornes de charge installées chez des entreprises membres, dans des lieux accessibles. De quoi permettre de charger sa voiture durant un rendez-vous par exemple ; WE-EV se chargeant de tout le calcul de l’énergie consommée et de la facturation. Quelque 500 points de charge sont attendus d’ici la fin de l’année, et 2.000 pour 2020 !

D’autre part, Renault entend développer la charge à haute puissance dans les pays d’Europe du sud via un rapprochement avec E-VIA FLEX-E. Le projet débutera modestement par l’installation de huit bornes de charge de 150 à 350 kW en Italie, quatre en Espagne et deux en France, implantées en bord d’autoroutes ou de voies express.