Marumoto succède à Masamichi Kogai à la tête du constructeur nippon. Il occupait précédemment la fonction de vice-président des opérations en Amérique du Nord. Masamichi Kogai sera, quant à lui, nommé président du conseil de surveillance.

Quant au poste laissé vacant par Mr Marumoto, il sera occupé par Kioyoshi Fujiwara, jusqu’alors responsable de la recherche et du développement.