Ron Dennis, qui conservait une place au sein du conseil d’Administration des entités McLaren Technology et McLaren Automotive, a parallèlement annoncé mettre fin à ses fonctions, mettant ainsi un terme à une carrière de 37 ans au sein de la marque britannique.

«Je suis très heureux d’avoir conclu un accord avec mes partenaires de McLaren. Cela représente une fin appropriée et me permettra de me concentrer sur mes autres centres d’intérêt.» a commenté l’anglais de 70 ans. Et d’ajouter: «Je souhaite à McLaren tout le succès au moment où le groupe se tourne vers l’avenir».

Dennis a confirmé qu’il continuerait à s’occuper de la fondation Dreamchasing en charge de la découverte et la formation de jeunes talents dont est issu un certain… Lewis Hamilton.