Arrivé l’an dernier chez Audi Quattro Gmbh, qu’il aura tôt fait de rebaptiser Audi Sport, Stephan Winkelmann serait-il déjà prêt à accepter de nouvelles fonctions ? Oui, si l’on en croit nos confrères du magazine anglais Autocar, qui le disent en partance pour Bugatti. L’Allemand n’a jamais caché son amour des supercars, et avait notamment esquissé l’idée d’une sportive plus puissante que la R8 dans la gamme Audi.

Winkelmann remplacerait Wolfgang Dürheimer à la tête de Bugatti, ce dernier conservant uniquement son poste de patron de Bentley. Une fonction qu’il devrait également céder à Winkelmann à termes, une fois la nouvelle gamme Continental lancée.

L’annonce devrait être officialisée à l’occasion du Salon de Francfort la semaine prochaine.