Après avoir gagné 5,8% en milieu de semaine dernière pour s’établir à une valeur boursière totale de 48,2 milliards de dollars, les actions de Tesla ont continué à flamber toute la semaine au point d’atteindre 51,56 milliards lundi 10 avril. La marque de Palo Alto a ainsi doublé le n°1 historique de l’industrie automobile américaine, General Motors, qui ne valait «que» 50,26 milliards au même moment.

Reste à voir si la marque pourra relever les nombreux défis qui l’attendent pour continuer à attirer les investisseurs et garder leur confiance.