VW lance une marque électrique en Chine

Alors que les modèles électriques de Volkswagen prendront vraisemblablement l'appellation I.D. en Europe, le groupe a choisi de les vendre sous un tout nouveau pavillon en Chine.

Au Salon de Pékin, le constructeur a créé la surprise en dévoilant non seulement un modèle électrique inédit, mais également une toute nouvelle marque pour le commercialiser : SOL.

Créée en partenariat avec le constructeur local JAC, SOL devrait commercialiser 10 modèles à l'horizon 2023. Le premier d'entre eux sera le SUV E20X, aux faux airs de Seat Arona. Celui-ci embarque un moteur électrique de 116 chevaux alimenté par des batteries censées lui assurer 300 km d'autonomie.

Une enveloppe de 15 milliards d'euros a été débloquée pour ce lancement sur le premier marché de Volkswagen. A terme, ce ne sont pas moins de six usines qui produiront les véhicules de la nouvelle marque. L'objectif est d'en écouler 650.000 unités d'ici 2025.