Nissan LEAF : 6 ans de métamorphose et toujours au top !

Elle est la première voiture électrique apparue sur le marché. En 6 ans, la Nissan LEAF a beaucoup changé, pour conforter son leadership. Histoire d’une métamorphose réussie.

Voiture la plus branchée dans le monde , on compte 220.000 Nissan LEAF en circulation à ce jour. Un joli succès pour celle qui a défriché le marché des voitures électriques il y a six ans déjà. C’est que la LEAF a su constamment se remettre en question et évoluer techniquement. Ce qui lui a permis de conserver son leadership.

De 160 km d’autonomie à plus de 250 km 

Elle en a fait du chemin, la LEAF, depuis ses débuts. Quand elle a fait son apparition en décembre 2010 au Japon et aux Etats-Unis, puis en 2011 en Europe, elle affichait 160 km d’autonomie. Trois ans plus tard, après 200 modifications dont la conception d’une batterie de 24 kWh, c’est 199 km d’autonomie qu’elle offrait à ses conducteurs. Et aujourd’hui, grâce à une nouvelle génération de batterie de 30 kWh cette fois, c’est 250 km que l’on peut parcourir en une seule charge. En 6 ans, la LEAF est parvenue à augmenter son autonomie de 65 % !

Pour cela, le constructeur a investi près de 4 milliards dans ses trois usines de production au Japon, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Cette dernière permet désormais une fabrication locale des LEAF européennes.

Fini de passer la nuit à charger !

En 2010, il fallait pratiquement une nuit pour charger sa Nissan LEAF. Mieux valait être prévoyant. De ce côté-là aussi, la voiture électrique de Nissan a bien changé. Les technologies ont été améliorées. A tel point qu’une charge complète à la maison dure moins de 5 heures. Et si l’on « fait le plein » à une borne de type « fast charge », 80 % de la batterie seront chargés en 30 minutes !

L’état de charge sur votre smartphone

Nissan a aussi modernisé l’interface qui permet de gérer depuis un smartphone la recharge de la LEAF mais aussi le préchauffage et le refroidissement du véhicule. Et cela, sans utiliser la batterie. Baptisé Nissan ConnectEV, il permet aussi de localiser les bornes de chargements disponibles en temps réel. Pratique pour éviter de se retrouver à un point de charge déjà occupé. Mieux encore, grâce à ce système, vous pouvez géolocaliser votre LEAF. Idéal quand on ne sait plus dans quelle allée du parking on l’a garée.

L’histoire ne s’arrêtera pas là. Nissan promet à la LEAF encore de bien beaux jours, des technologies encore plus performante pour rivaliser, dans un futur proche, avec les véhicules thermiques.