C'est la première fois que cette technologie prendra place dans un modèle de série. L'arrivée de ces grands monospaces Chrysler Pacifica permettra à Google d'augmenter considérablement sa flotte de « Google Car ».

Google a déjà signé un partenariat la semaine dernière avec Volvo, Ford, Uber et Lyft pour promouvoir la conduite autonome, et envisage maintenant de montrer que son système est suffisamment fiable pour être intégré dans n'importe quel modèle de série. Douze millions de voitures autonomes pourraient ainsi être mises sur la route d'ici 2035.