Invisible en 1908, ce cycliste brille en 2016

Ford publie plusieurs photos permettant de se rendre compte de l'évolution de l'éclairage des automobiles à travers les années. De la Ford T de 1908 aux feux xénon de la dernière Mustang, c'est le jour et la nuit ! Au bénéfice de la sécurité.

Avec la Ford T qui s'est écoulé à 15 millions d'exemplaires entre 1908 et 1927, la lampe à acétylène qui devait être allumée avant le démarrage ne permet pas du tout de rendre le cycliste visible. Il n'est pourtant situé qu'à 12 mètres sur ces photos. La Model Y de 1932 ne fait guère mieux. Mais à partir de l'Anglia de 1966, en passant par la Fiesta de 1976 et la Mondeo de 1994 jusqu'à la Mustang de 2016, les progrès sont flagrants. 

Les dernières technologies d'éclairage peuvent ainsi rendre les objets cinq fois plus lumineux qu'auparavant. Intelligent, l'éclairage moderne peut également s'adapter aux autres conducteurs pour ne pas les éblouir ou encore mettre en évidence les usagers faibles au bord de la route.