En 2013, Tesla avait déjà présenté un système d'échanges de batteries qui s'opérait en seulement 90 secondes. Une technique mise ensuite de côté pour privilégier le réseau de Superchargeurs, mais Tesla dépose maintenant un nouveau brevet en ce sens.

Nécessitant environ 15 minutes, cette technique offre l'avantage d'être transportable sur une remorque routière. Ce système d'échange de batterie pourrait donc être effectué hors atelier et pourrait être réservé aux flottes d'entreprise.

Une autre possibilité est que Tesla dépose ce brevet par simple précaution. Ou encore que la marque prépare l'arrivée de nouveaux modèles tels que le camion qui devrait prochainement être présenté.