Celui-ci fonctionne à l’aide d’un radar situé dans la calandre et d’une caméra haute résolution intégrée au pare-brise chargés de balayer la route «du regard» en permanence.
Le freinage du véhicule est activé automatiquement dès qu’un kangourou est détecté. Selon les ingénieurs, la plus grande difficulté réside dans l’imprévisibilité du comportement de l’animal.

Seriez-vous séduits par un tel système destiné aux animaux de nos contrées ?