En admirant les photos officielles, on réalise à quel point l’engin s’inspire librement tant de la 356 que de la 550 Spyder si chère à James Dean. En plus, l’habitacle se veut « vintage » à souhait ; avec notamment son volant en bois à trois branches, sa planche de bord en inox bouchonné et ses sièges rouges “à l'ancienne”. On fond…

Techniquement, ce roadster se présente avec une carrosserie en plastique reposant sur un châssis tubulaire à poutre centrale en acier qui loge la batterie. Cette position de l’accumulateur permet d’optimiser le centre de gravité du véhicule et d’avoir une excellente répartition des masses. Cette dernière est de 50/50. Intéressant ! Cette info l’est dotant plus que ce roadster affiche un poids à vide d’environ 350 kilos, batteries incluses.

Pour animer cet engin, Carice Cars propose un moteur électrique disponible en trois versions de puissance : 5,5 ch, 20 ch et 54 ch. L’entrée de gamme est donc accessible dès 16 ans. D’après le constructeur, en intégrant des batteries de différentes tailles selon les versions, le roadster dispose d’une autonomie moyenne de 130 km. Le prix minimum de ce roadster qui sera produit à 10 exemplaires ? 26.620 euros !  

Seriez-vous prêt(e) à contribuer à la naissance d’une marque ?