Fruit d'un très long travail de développement, le VC-T (Variable Compression Turbo) voit enfin le jour en série. Ce moteur permet de faire varier le taux de compression entre 8:1 et 14:1. Ce qui lui permet d'offrir de plus grandes performances pour une consommation réduite.

Ce quatre cylindres 2,0l développe 270 chevaux et 400 Nm de couple. Dans un premier temps, il remplacera le précédent V6 3,5l du QX50. Il offrira une consommation de carburant proche de celle d'un moteur diesel et un chrono de 6,3 secondes sur le 0 à 96 km/h.

Outre cette nouveauté importante sous le capot, le nouveau Infiniti QX50 promet aussi d'offrir un volume de chargement en hausse ainsi que de nouvelles aides à la conduite.

Lire aussi: