À chaque nouvelle génération, d'anciens moteurs sont remplacés sur l'autel du downsizing afin de gagner en efficience. C'est le cas, par exemple, de la nouvelle Audi RS5 qui adopte un V6 à la place du V8. L'A8 semble toutefois faire exception à la règle.

Ainsi, d'après Autocar, un W12 viendra bel et bien coiffer la gamme A8. Très lourd, ce moteur ne sera pas destiné à une version sportive mais bien à une version longue de l'A8 ou à une version haut de gamme. Dans sa dernière déclinaison, le W12 6,3l disposait de 500 chevaux et d'un couple de 625 Nm.