Dérivée du modèle sud-américain, la troisième génération de Ka change de nom et gagne 30 centimètres au point de venir piétiner les plates-bandes de sa grande sœur. Cinq centimètres plus longue, la Fiesta se distinguera surtout de la Ka+ par un positionnement plus haut dans la gamme.

Accessible, la Ka+ devrait être vendue moins de 10.000 € et offrira une gamme très simple : un moteur essence 1,2l TI-VCT de 70 chevaux en finition d’entrée de gamme Essential et le même moteur gonflé à 85 chevaux disponible uniquement dans la gamme supérieure Ultimate. Celle-ci se distinguera par la présence de la climatisation et des systèmes Ford Sync et MyKey.

Une seule boîte de vitesse manuelle à 5 rapports sera proposée, mais l’offre mécanique devrait être étendue à une version éco à l’avenir. La Ford Ka+ sera commercialisée dès cet automne.