Aujourd’hui, il semble que le vœu des ingénieurs ait été entendu. En effet, d’après le média Autocar qui n’hésite pas à citer des sources internes au constructeur, la prochaine génération de Mini JCW ne devrait pas céder à la mode du downsizing. Selon toute vraisemblance, le bloc 2 litres à injection directe devrait voir sa puissance portée à plus de 230 canassons. Toujours d’après Autocar, ce choix se justifierait par la recherche d'économies d'échelle supplémentaires ; le 2 litres Turbo étant largement diffusé dans les gammes de BMW.

Concrètement, sous le capot des John Cooper Works (qui seront désormais disponibles tant en 3 qu’en 5 portes), le bloc offrira environ 234 ch et 350 Nm de couple ; ce qui représente tout de même un supplément de 21 chevaux et 70 Nm par rapport à l'actuelle génération. Au choix, ce moteur s’associera à une boîte manuelle ou automatique à 6 rapports. Les Mini JCW devraient être officiellement présentées – de nouveau à Détroit – en janvier prochain. 

Et vous, que vous inspire cette future bombinette ?