Placé sous les Tucson, Santa Fe et Grand Santa Fe, le Hyundai Kona sera amené à concurrencer des modèles tels que les Peugeot 2008, Opel Mokka X, Renault Captur… et son cousin, le Kia Stonic, de même gabarit attendu pour la rentrée également.

On ne connaît pas encore le reste du design du Kona mais Hyundai le qualifie déjà de “volumineux et dynamique” avec un “arrière audacieux”. La marque sud-coréenne révèle encore une donnée technique: la disponibilité d'une transmission intégrale en option.

Dévoilé cet été, le Kona participera aux ambitions de Hyundai qui vise à devenir la première marque automobile asiatique en Europe d’ici 2021 avec le lancement de 30 nouveaux modèles et dérivés.