Sous le capot de ce Q7, Audi propose toujours un bloc V6 TDI. La puissance de ce dernier a juste été ramenée à 218 chevaux. Et, dans notre pays, ce bloc peut aussi se décliner en une variante fiscalement avantageuse, sa puissance étant limitée à 211 chevaux. Cela dit, ces moteurs ne perdent rien de leur punch. Tous deux affichent en effet une valeur de couple de 500 Nm disponible entre 1.250 et 3.000 tr/min. Les performances, quant à elles, sont loin d’être ridicules : ce V6 TDI permet à ce Q7 de plus de deux tonnes de réaliser le 0 à 100 km/h en 7,1 secondes et de filer à une vitesse de pointe de 216 km/h. Le bulletin énergétique, pour sa part, est également impressionnant : consommation mixte de 5,5l/100km et rejets de CO2 de 144 g/km.

Enfin, l’arrivée de ce modèle s’accompagne de quelques options : la climatisation avec ioniseur, le pré-équipement Audi Smartphone Interface, le pré-équipement pour tablettes tactiles du « Rear Seat Entertainment », l’Audi Connect Emergency call & Service ainsi qu’une série de nouvelles jantes. Dernière bonne nouvelle : le prix d’attaque du Q7 est revu à la baisse, à 56.900 euros TVA comprise.

Et vous, seriez-vous prêt(e) à acquérir cette Audi Q7 Ultra  ?